Suite Reprap sous Linux/Ubuntu

Posted by & filed under , , , , .

Et donc…

Ça m’a cassé les pied. 30 secondes.

D’abord, il faut paramétrer l’imprimante dans repetier. J’ai fait comme j’ai l’habitude sous indows mais Repetier plantait.

J’ai trouvé la solution dans les commentaires du tuto pour installer Repretier sous ubuntu. J’ai modifié mon article précédent pour vous guidé tout de suite sur la bonne voie.

Les pièges : choisir le mauvais port COM, ne pas désactiver le Reset On Connect et surtout, changer la vitesse de synchro, 250000 posant problème.

J’ai donc ma connexion qui fonctionne.

*Test trifouille bidouille*

Tout marche !

 Donc c’est bon, on t’es prêt ?

Je suis connecté à la machine, il faut donc que je l’étalonne. Quand on débute, on étalonne l’extrudeur à l’arrache, et on essais d’imprimer le plus vite possible.

Moi, j’étalonne tout au pied à coulisse. pour tout savoir sur l’étalonnage, suivez le guide

Mon marlin étant à peu près étalonné (étalonné pour une autre machine), j’ai mesuré 50,3mm sur les axes X et Y, 20,3 au lieu de 20 sur le Z et 28,25 au lieu de 30 sur l’extrudeur.

L’extrudeur est je pense le réglage qui changera le plus d’une machine à l’autre car les hobbed bolt ne peuvent pas être identiques !

Je fais mes modifs, je balance un modèle et …

C’est le drame !

Mayday ! Mayday ! Repetier à tour de contrôle : Slic3r ne répond pas, Slic3r ne répond pas

Et oui, si j’avais mieux lu le retour du script de repetier configureFirst.sh, j’aurais vu les erreurs. J’ai fait tout un résumé en Angliche sur le forum qui va bien : [FIXED] [Linux][Slic3r]Host configureFirst.sh /XS compile failed

  • en bref, la solution : aller dans le dossier de Repetier
  • Aller dans le dossier de slicer
  • ouvrir Build.PL
  • Changer le lien à la ligne 127 avec le dernier ExtUtils-ParseXS-3.24.tar.gz (version 3.24 aujourd’hui…) visible à cette adressehttp://www.cpan.org/authors/id/S/SM/SMUELLER/

vous pouvez relancer le script configureFirst.sh

j’ai encore eu des petits soucis, car, en lançant slic3r en standalone, et en mode « débutant ». Cela fait que Slic3d a de mauvaises valeur dans deux champs : remplissage exprimé « 20% » que slicer dans repetier ne sais pas lire ( il faut mettre 0,20) et l’autre avec une virgule au lieu d’un point (dans first layer height je crois…)

Bon, et la, ça fonctionne !

2 Responses to “Suite Reprap sous Linux/Ubuntu”

  1. MAB

    Ah les versions du logiciel libre !!

    Toujours le 2 à la place du 5 au moment où on débute, qui fait qu’on trébuche sur les banalités…

    Mais quel bonheur après… 🙂

    Répondre
  2. MAB

    Pour les ports série, la vitesse de 115200 n’est-elle pas le maximum ?
    Déjà à cette vitesse, il faut du câble à paires torsadées.
    Néanmoins, il y a peut-être des chips qui font plus vite, mais pas de façon normée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *